Scroll to top
COMÉDIENS DIRECTION Distribution Numéro 22 Distributions La Petite Fuite Distributions Y'a Quelqu'un ENSEIGNEMENT

Héloïse Matéos

Héloïse Matéos

« Je suis juste une bonne Gémeaux »

Originaire de Corse, c’est au travers des pièces mises en scène par sa mère aux périodes de Noël qu’Héloïse découvrit très jeune la comédie et ses joies. L’envie était là. Raison pour laquelle au cours de ses dernières années de primaire, la comédienne en herbe intégra le Théâtre de Bastia. Ce n’est cependant que plus tard que sa passion pour le théâtre se confirma. Après une longue pause jusqu’à l’obtention de son Baccalauréat, c’est naturellement qu’elle se dirigea vers une licence d’arts du spectacle. D’abord à Nice, c’est en arrivant à Paris un an plus tard qu’elle rencontra Kelly Mézino. En entendant parler des débuts de la Kyrielle, Héloïse fut tout de suite très intéressée. Après quelques allusions qu’elle lança subtilement à Kelly, celle-ci lui proposa d’intégrer la nouvelle pièce qu’elle écrivait.

Malgré l’instabilité financière promise aux acteurs du monde du spectacle, Héloïse ne put nier plus longtemps l’évidence lorsque son Master l’amena à quitter les planches et la compagnie : la Kyrielle et la comédie lui manquaient. Un manque ne se limitant pas aux joies de la scène, mais englobant la totalité des mains qui œuvrent dans l’ombre, nécessaire à la mise en œuvre, la production, la diffusion du spectacle vivant. La rencontre en les œuvres et leurs publics devint sa mission, le théâtre sa religion, la scène son espace sacré. Un univers dont la complémentarité des métiers est la clé. Elle se lança donc, après son Master, dans ces métiers-passions permettant de nouer, entre artistes, publics et partenaires, de véritables relations.

Ce n’est pas pour autant qu’elle quitta les planches : la palette de la comédienne est large, de la colère à la sensualité, en passant par la drama queen affirmée, son jeu n’a de cesse de s’enrichir au fil des rôles endossés. Elle se laisse alors submerger par des émotions qu’elle parvient à maîtriser afin d’atteindre ce niveau complexe de jeu qu’est la subtilité.

Héloïse a trouvé sa place au sein de la Kyrielle et y voit son avenir au soleil. Un rendez-vous sous les cocotiers avec de jeunes compagnies pour y organiser des résidences artistiques. Elle entrevoit un théâtre, pour continuer de faire vivre la vision culturelle portée par la Kyrielle : future scène conventionnée, voire nationale dont n’aura de cesse l’émulation, Héloïse en est certaine : la Kyrielle a un avenir brillant devant elle. La comédienne est prête à s’investir à tous les niveaux pour voir ce rêve se réaliser.

Inspirations larges mais références précises en souvenir de ceux qui l’auront marquée, Héloïse se laisse porter par les thèmes qui lui parlent, de la dépression aux divers pans de la féminité. Un seul corps mais une dualité d’esprit : elle vit comme au théâtre, entre comédie et tragédie. Idéaliste mais rationnel, sérieuse mais blagueuse, Héloïse affronte la vie avec une conscience de soi limpide et se décrit comme une éternelle optimiste se noyant dans un verre à moitié vide.